Historique

Née en 1997 de la fusion des théâtres municipaux de Dole et de Lons-le-Saunier, Les Scènes du Jura alors "théâtre missionné", s'attache à promouvoir activement la création contemporaine sur l'ensemble du territoire départemental jurassien.
Depuis cette éclosion, de nouvelles collectivités locales ont intégré ce qui constitue aujourd'hui un véritable réseau de diffusion artistique à l'échelle départementale : la Ville de Champagnole (saison 2000-2001) qui a aujourd'hui laissé sa place à la Communauté de communes Champagnole Porte du Haut-Jura, les villes de Poligny, d'Arbois et de Salins-les-Bains (saison 2004-2005), la Ville de Morez (saison 2005-2006) et la Communauté de communes du Pays de Saint-Amour (saison 2009-2010).
C'est le 11 avril 2005 que Scènes du Jura inaugure officiellement son label de "scène conventionnée", attribué par l'Etat, reconnaissant ainsi la valeur de son projet artistique baptisé « nouveaux espaces, nouvelles formes » et mis en place par le directeur d'alors Franck Becker pour répondre à la nécessité de programmer des spectacles susceptibles d'être accueillis dans nombre de lieux de diffusion très peu voire nullement équipés.

 

Avec l'arrivée de Virginie Boccard à la direction des Scènes du Jura en octobre 2009, l'Etat et l'ensemble des collectivités partenaires ont renouvelé leur soutien. Le nouveau conventionnement labellisé « écritures d'aujourd'hui en territoire, scène conventionnée multi-sites » s'inscrit dans la continuité en privilégiant les échanges et les rencontres entre les artistes et les publics.
Le nombre important de partenaires signataires (Etat, Ville de Dole, Communauté de communes du bassin de Lons-le-Saunier, Conseil général du Jura, Communauté de communes Champagnole Porte du Haut-Jura, Villes de Poligny, Salins-les-Bains, Morez et Saint-Amour et association Les Scènes du Jura) en fait une structure à part dans la famille des soixante-dix scènes conventionnées françaises.

 

Son projet de confronter le public jurassien à la création contemporaine pluridisciplinaire s'articule autour de la promotion de formes nouvelles, provoquant le questionnement du spectateur sur son rapport à l'œuvre et stimulant sa curiosité grâce à l'originalité des formes proposées : théâtre de rue, spectacles déambulatoires, nouvelles disciplines, interactivité, proximité entre artistes et spectateurs, lieux de représentation incongrus...
Et pour développer toujours plus de liens avec un public acquis ou potentiel, Les Scènes du Jura met en place chaque saison les outils indispensables à une sincère démocratisation culturelle : une programmation à destination du jeune public et des familles, mise en place de projets avec des partenaires locaux, des projets d'action culturelle visant autant un public large que des publics spécifiques, des partenariats avec les structures culturelles des villes, des quartiers périphériques, un lien privilégié avec les établissements scolaires jurassiens... et également des points de billetterie dans toutes les villes concernées par son activité.

 

De 2013 à 2015, Les Scènes du Jura réalisent un projet européen transfrontalier : La Fabrique de Dépaysement. Avec la Fabrique de Dépaysement, le Théâtre Am Stram Gram de Genève, Centre International de Création pour l’Enfance et la Jeunesse, Les Scènes du Jura, Scène Nationale et Château Rouge, Scène Pluridisciplinaire d’Annemasse s’engagent dans une coopération dynamique.

 

En parallèle, l’engagement des Scènes du Jura dans la production ou la coproduction s’est concrétisé par des créations originales telles que :

—Trois ruptures de -et avec- Rémi De Vos, dans une mise en scène d’Othello Vilgard 

—Riquet, réinvention du conte Riquet à la houppe par le jeune metteur en scène Laurent Brethome

—Polissonneries de la Cie Inouïe - Thierry Balasse, spectacle atypique qui mêlait musique, poésie et gastronomie 

—Idole, comédie musicale de Christophe Vincent avec la chanteuse Enzo Enzo

Philoctète, pièce dont l’écriture a été commandée à Pierre-Yves Chapalain

—Les Puissantes, combinaison des talents de l’autrice Mariette Navarro et de la chorégraphe Marion Lévy

Les Scènes du Jura se sont également fixé comme objectif d’inventer de nouveaux dispositifs de création, comme des laboratoires d’écriture qui réunissent des binômes d’artistes, ainsi que différentes actions culturelles telles que Le théâtre c’est (dans ta) classe ou Scènes Buissonnières.  

 

Les Scènes du Jura ont été labellisées Scène nationale le 5 avril 2013.

À l'affiche

Anthologies Oniriques

+ D'INFOS
© 2010-2017 Les Scènes du Jura • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales