Le motif dans le tapis

La belle et la bête

DANSE TACHATKOVSKI / T. MALANDAIN

Après Cendrillon qui avait égaré sa pantoufle de vair dans le Jura il y a deux ans, le chorégraphe Thierry Malandain vous livre cette fois une adaptation de La Belle et La Bête. Le directeur du Ballet de Biarritz aurait-il l’intention de revisiter un par un les classiques de Disney ? Non. C’est plutôt vers le conte original de Jeanne-Marie Leprince de Beaumont qu’il s’est tourné - et aussi, évidemment, vers le film qu’en avait tiré Jean Cocteau en 1946...

 

De quoi traite La Belle et La Bête ? De la suprématie de la bonté de l’âme sur la beauté du corps. Bon, fort heureusement, Thierry Malandain n’a pas pris cette morale au pied de la lettre, puisque son spectacle ne manque ni de beauté, ni de corps. En effet, sur des compositions au romantisme échevelé de Tchaïkovski, les vingt-deux danseurs du Ballet de Biarritz s’en donnent à coeur joie, s’agitent sans trêve ni répit, jusqu’à ce que les grands ensembles cèdent le pas à des soli qui tendent résolument vers l’abstraction lyrique...

 

Une table à griffes en guise de pieds, un chandelier, des rideaux noirs que l’on tire ou que l’on pousse pour changer de décor et faire progresser l’action : la mise en scène de Thierry Malandain joue sur le dépouillement et le minimalisme pour laisser la part belle (pas bête) à la chorégraphie et à la musique. Outre la Belle, parée de costumes dorés évoquant les splendeurs de l’amour, et la Bête, aux vêtements gris et au visage recouvert d’un masque de tissu noir translucide, il y a un autre personnage, qui guide les pas des deux premiers : c’est celui de l’artiste, symboliquement coupé en deux, deux danseurs incarnant et son corps et son âme. Si l’on recollait les morceaux, nul doute que l’artiste une fois ressoudé ressemblerait trait pour trait à Thierry Malandain lui-même - qui signe avec cette pièce son oeuvre la plus personnelle...

 

« Thierry Malandain a opté pour une vision très personnelle et poétique du conte »

BALLROOM

dole

la commanderie

mer 19 oct > 20H30

 lc

 

TARIf rouge

DURÉE 1h15

 

Malandain Ballet Biarritz

 

Chorégraphie Thierry Malandain

Musique Piotr Ilitch Tchaïkovski

Ballet pour 22 danseurs

Maîtres de ballet Richard Coudray, Françoise Dubuc

Décor, costumes Jorge Gallardo

Conception lumière Francis Mannaert

Réalisation costumes Véronique Murat

Conception décor et accessoires Frédéric Vadé

Réalisation masques Annie Onchalo

Régisseur général Oswald Roose

Régie plateau Chloé Bréneur, Jean Gardera

Régie lumière Frédéric Eujol, Christian Grossard

Régie son Nicolas Rochais, Jacques Vicassiau

Technicien plateau Raphaël Tadiello, Bertrand Tocoua

Régie costumes Karine Prins

Construction décors et accessoires Frédéric Vadé

Techniciens chauffeurs Thierry Crusel, Guy Martial

 

Coproduction Opéra Royal, Château de Versailles Spectacles / Biennale de la danse de Lyon 2016 / Opéra de St Etienne / Ballet T - Teatro Victoria Eugenia Donostia, San Sebastián / CCN Malandain Ballet Biarritz. Le CCN Malandain Ballet Biarritz est financépar le Ministère de la Culture et de la Communication-DRAC Aquitaine, la Ville de Biarritz, la Région Nouvelle- Aquitaine, le Conseil Départemental des Pyrénées-Atlantiques. Dans le cadre de leur coopération eurorégionale, Malandain Ballet Biarritz et le Teatro Victoria Eugenia ont créé avec les villes de Donostia / San Sebastián et Biarritz un projet de coopération culturelle dénommé « Ballet T », initié et développé grâce au soutien des Fonds Européens de Développement Régional (FEDER) / Programme Opérationnel de Coopération Territoriale Espagne-France-Andorre (POCTEFA). L’Agglomération Côte Basque Adour (ACBA) soutient le Ballet T pour ses actions sur l’Eurocité Basque Bayonne - San Sebastián au titre de la coopération territoriale et du développement de l’attractivité du territoire. À l’occasion de certaines tournées internationales, Malandain Ballet Biarritz est soutenu par l’Institut Français.

© 2010-2017 Les Scènes du Jura • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales