Fugue à tous les étages

L'arbre en poche

THÉÂTRE MUSICAL / CRÉATION claire diterzi

Souvenez-vous : Claire Diterzi avait ravi vos sens il y a quelques années avec son Salon des refusées, dans lequel elle poussait la chansonnette tout en s’accompagnant à la guitare électrique ou à la viole de gambe, pour mieux faire voler en éclats les cloisons musicales. Elle revient aujourd’hui avec un drôle d’objet hybride qui réunit autour de ses cordes vocales (et de celles de sa guitare toujours branchée sur le secteur) neuf compagnons de jeu, parmi lesquels un contre-ténor, un comédien, un trampoliniste… et six percussionnistes. Si vous pensiez que Claire Diterzi allait bientôt rentrer dans la catégorie figée de l’artiste de variété, c’est râpé...

 

Cette pièce trans-disciplinaire autant que trans-musicale, où l’art vocal baroque se mêle à l’électro, à la musique contemporaine et à la chanson française, est une adaptation du Baron perché, un roman emblématique d’Italo Calvino sur la vie d’un aristocrate en culottes courtes qui, à la suite d’un différend avec ses parents, décide de grimper tout en haut d’un arbre pour ne plus jamais en descendre. Comme vous êtes perspicace, vous avez remarqué que « L’arbre en poche » est une anagramme de « Le Baron perché » (« Proche branlée » aussi, mais c’était beaucoup moins adapté)...
 

Par pur esprit de contradiction, Claire Diterzi a décidé que non, il n’y aurait aucun arbre sur scène - mais un dispositif avec des paliers sur lesquels tous ses musiciens pourraient se percher pour gazouiller gaiement, sans oublier, bien sûr, une vaste surface rectangulaire et rebondissante afin de permettre à son acrobate qui incarne le jeune aristocrate épris de liberté d’évoluer à des hauteurs stratosphériques. Pour une pièce sur l’émancipation, on ne pouvait rêver meilleure scénographie. Et pour défier notre époque qui aime tout ranger dans des cases, on ne pouvait rêver plus beau pied de nez...

Rencontre à l’issue de la représentation

lons-le-saunier
le théâtre
 

jeu 18 jan > 20h30
dc
 

TARIf bleu
DURÉE 1h30
DÈS 6 ans
 

Compagnie Je garde le chien
 

Texte et mise en scène Claire Diterzi
Musique Francesco Filidei, Claire Diterzi
Assistant mise en scène et création lumière Fred Hocké
Scénographie Bénédicte Jolys
Dramaturgie David Sanson
Chant Serge Kakudji, Claire Diterzi
Jeu Alexandre Pallu
Acrobatie Issouf Zemani
Percussions Emmanuel Curt
(distribution en cours)
Costumes Fabienne Touzi, Claire Diterzi
Son François Gouverneur
Régie générale Cédric Grouhan
Production, Diffusion Martine Bellanza
Presse Murielle Richard
 

Production Compagnie Je garde le chien

Coproduction La Coursive, La Rochelle / Scènes du Golfe, Vannes / Le Moulin Du Roc, Niort / Tandem, Arras Douai / Train-Théâtre, Porte-Lès-Valence / Le Théâtre de Châtillon / La Scène nationale, Sète (en cours). Accueil en résidence de création Théâtre Paul Eluar, Choisy Le Roi / L’Arsenal-Val deRueil / Théâtre de Châtillon / Scènes du Golfe-Vannes. Avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication - DGCA - Délégation Musique / de La Chartreuse, Centre National des écritures du spectacle et d’Arcadi Ile-de France.

© 2010-2017 Les Scènes du Jura • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales