Faire corps

Le projet

Le nouveau projet de la Scène nationale – FAIRE CORPS, des sensibilités à l’écoute des espaces de vie - porté par Cédric Fassenet requestionne nos façons de faire. 

 

Ce projet, vise à interconnecter les femmes et les hommes qui vivent, agissent et créent sur le territoire. Plus qu’un lieu de théâtre, de musique, de cirque, de danse… Les Scènes du Jura invitent à se rencontrer. FAIRE CORPS, c’est être solidaire, soutenir des initiatives, créer de la synergie et impulser une dynamique commune. FAIRE CORPS, c’est entrer en contact. 

 

Pour nourrir et porter ce projet, six artistes complices (Leïla Martial, Kheireddine Lardjam - Cie El Ajouad, Marine Mane - Cie In Vitro, Frank Micheletti - Kubilai Khan investigations, Quentin Claude et Marion Even - Cie La Migration) viendront faire vibrer les jurassiens dans leurs espaces de vie. 

 

Chacun des artistes complices partage la même envie : mettre de la créativité dans notre vie. Ce qui unit l’ensemble de ce collectif composé de trois femmes et trois hommes, c’est le goût de nourrir leur processus créatif par la rencontre avec l’Autre, c’est d’être présent sur le territoire et faire vivre des expériences. Ils sont habités également par le croisement des disciplines artistiques et par l’ouverture au monde. Ce qui les anime, c’est le besoin de partager une démarche artistique avec une réelle diversité de façons de s’adresser aux publics et ainsi de questionner la place du spectateur. 

 

La programmation de la Scène Nationale, et en particulier celle en lien avec les artistes complices, donnera à voir des œuvres, en prise avec le monde, partagées par tous. Il s’agit de “déranger” nos routines, de secouer nos habitudes pour mettre de l’imprévu, de l’inédit, de l’inouï, de l’infini, de “l’inutile” dans nos vies, de nous donner une ouverture possible au monde. 

 

Une partie de la programmation, nommée LES PAS DE CÔTÉ, se construira en cours de saison et avec les artistes complices. Ces formes courtes, ludiques, conviviales où la rencontre avec les artistes est simple, directe pourront se tenir dans un lieu secret et intimiste ou au contraire au plein coeur d’une ville ou d’un village voir sur un terrain de sport. La seule condition c’est qu’ils s’adressent aux personnes du lieu choisi. 

 

Un temps fort, Y METTRE DU SIEN, sera également conçu chaque saison par une partie des artistes complices. Tous les spectacles, projections ou autres manifestations (portés par des professionnels et/ou des amateurs) programmés seront en prise directe avec une thématique imaginée par les complices. Ce temps fort accueillera la finalisation d’un projet participatif construit par les acteurs du territoire et les complices. 

 

Un fort soutien à la création est intimement lié au projet des Scènes du Jura. Nommé LA FABRIQUE ÉCLATÉE, ce dispositif peut se résumer ainsi : une équipe artistique s’implante et crée sur un espace de vie. Le territoire deviendra ainsi sa source d’inspiration et son terrain de jeu au plus près des habitants. Ce travail d’immersion et de création trouvera sa place à l’intérieur des projets en termes de programmation et d’éducation artistique et culturelle. 

 

Cette forte présence au coeur des territoires nous permettra, avec les artistes, et les complices en particuliers, de faire de l’action artistique et culturelle un axe transversal du projet. L’action culturelle, c’est favoriser la tentative, l’essai avec pour corolaire la rencontre. A géométrie variable et plus ou moins innovantes dans leurs formes, les actions artistiques et culturelles s’adressent à tous les âges de la vie. Inventer est le maître mot, et coconstruire le mode opératoire. Indissociable de la programmation et du soutien à la création, c’est l’essence même d’une démarche inclusive qui place sur un pied d’égalité artistes, médiateurs et publics. 

 

Pour résumer, ce projet nous pousse, avec l’équipe, le collectif d’artistes pluridisciplinaires - les artistes complices - et les partenaires, à inventer de nouveaux terrains de pratiques, d’expérimentations, d’aventures artistiques fortes et immersives en investissant les espaces de vie. Nous prônons LE PAS DE CÔTÉ permanent, la multiplicité des points de vue, l’envie de poétiser notre quotidien et de montrer combien la porosité est riche pour faciliter la rencontre entre l’équipe, les artistes et les habitants.

 


Intime et collectif

Se retrouver, c’est se retrouver soi et se retrouver ensemble. Cette double résonnance nous anime toutes et tous. Nous aurons du mal à nous retrouver nous-mêmes si nous ne retrouvons pas les autres.

 

Ici ou là, canapé ou fauteuil, théâtre ou cirque, ancrage territorial ou rayonnement international. Pourquoi ne pas vivre tout à la fois ? Les spectacles d’aujourd’hui ont cela de formidable qu’ils arrivent à réunir une grande diversité de publics tout en explorant de nouvelles contrées artistiques. Cette pluralité est notre marque de fabrique.

 

Accompagnés depuis avril dernier par Claire Chaton-Aubey à la Présidence de notre association, nous venons de consolider, pour les quatre prochaines années, notre partenariat avec l’État et les douze collectivités territoriales qui nous soutiennent. Autant de partenaires, de terrains de jeu pour mener à bien ce projet et irriguer nos espaces de vie.

 

C’est dans un élan de joie que nous vous dévoilons cette programmation.
Nous tremblons d’émotion de vous proposer les spectacles si attendus la saison dernière. Nous frémissons à l’idée de réouvrir le Théâtre de Dole, après cinq ans de travaux. Nous vibrons d’envie de vous faire rencontrer des artistes qui interrogent notre monde, qui nous ouvrent leur intimité, qui déplacent notre regard.

Bousculons nos corps ! Laissons la place à notre force de créativité, de curiosité !

Jouons collectif dans la Vraie vie !

 

Cédric Fassenet

 

 

Cette saison est dédiée à Jean Piret.
Président des Scènes du Jura de 2011 à 2021.

 

Infos / Réservations

03 84 86 03 03

contact@scenesdujura.com

 

S'inscrire à la newsletter

 

© 2010-2021 Les Scènes du Jura
Réalisation : Jordel Médias Agence Web